Cursus universitaire

DU « Étude des transes et des états de conscience modifiés »
Niveau Bac +3

DESU « Pratique des transes »
Niveau Bac +4

Présentation de la formation

Les phénomènes de transe sont devenus un objet d’étude scientifique à part entière en sciences humaines et sociales, neurosciences, médecine…

Particulièrement, ils interviennent dans de nombreuses situations thérapeutiques depuis le chamanisme jusqu’à la cyberpsychologie, et font aussi l’objet de pratiques spécifiques comme l’hypnose / autohypnose, la transe auto-induite, les psychothérapies augmentées, etc. Ce DU propose une revue exhaustive et de haut niveau de la thématique des transes, en mettant en dialogue les connaissances en psychologie, anthropologie, neurosciences, philosophie, médecine, sociologie, etc.

Ce DU est obligatoire pour candidater au DESU « Pratiques des transes », le volet pratique de cette formation.

« Nous définissons la transe comme : un état de conscience qui se trouve provisoirement modifié par un élément de contexte qui s’impose à une personne, et qui vient modifier soudainement la perception que cette personne a de la réalité. Cette modification est perçue par le sujet comme inhabituelle en nature et/ou intensité ; elle peut être le fait :

  •  d’un événement particulier inattendu (comme la survenue d’un incident)
  •  ou être le fait d’un événement anticipé et ritualisé (comme une rencontre thérapeutique impliquant une pratique telle que l’hypnose).

La transe est un état de conscience modifié qui inclus un élément de brusquerie. Autrement dit, un événement qui fait perdre les points de repères habituels du sujet en bousculant ses sens (sa façon de percevoir la réalité), le plongeant dans un ressenti inhabituel, atypique, et transitoire. Cet événement peut être soudain ou anticipé, unique ou répété, relever de circonstances normales ou pathologiques. Dans tous les cas, c’est le sujet lui-même qui peut décrire l’état de transe dans lequel il est plongé (Bioy, 2021). »

Objectifs

L’enseignement de haut niveau proposé a pour objectif la formation de professionnels aux pratiques de base de l’usage des transes dans le cadre de leur profession.

Objectifs de la formation

  • Acquérir une connaissance exhaustive des processus de transes
  • Connaitre les méthodologies actuelles d’étude des transes et l’état de la plus actuel des con-naissances à ce propos
  • Savoir mettre en œuvre une démarche d’étude des transes (clinique ou de recherche) dans le cadre de sa profession
  • Se familiariser aux bases de pratique thérapeutique utilisant les transes

    Approche par compétences

    • Identifier avec précision les processus de transe et évaluer leur nature facilitatrice ou délétère dans la dynamique d’équilibre en santé des personnes concernées
    • Procéder à l’élaboration et à la mise en place d’étude de validation des phénomènes de transe à visée de recherche ou en pratique (validation des pratiques professionnelles utilisant les transes, comme l’hypnothérapie, la méditation pleine présence, etc.)
    • Dans le parcours patient, pouvoir établir les bénéfices ou non à des pratiques utilisant des transes à visée thérapeutique, et édicter des préconisations adaptées aux situations en santé

     

    Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis

    UFR Psychologie

    Publics concernés

    Cette formation s’adresse à des personnes souhaitant inclure la pratique des transes au sein de leurs prises en charge thérapeutiques et/ou de leur activité de recherches.

    • Titulaires d’un titre de psychologue, professions médicales (médecins, sages-femmes, den-tistes), professions paramédicales (infirmières, kinésithérapeutes…) ;
    • Étudiants en cours de cycle (internes en médecine, chirurgie ou obstétrique, étudiants en master 2 de psychologie) ;
    • Chercheurs titulaires d’un organisme de recherche reconnu dans le champ du médical ou des sciences humaines (INSERM, CNRS…).

    Critères d’admission

    • soit sur titre (diplôme Bac + 3, Licence délivrée par une université française ou titre équivalent),
    • soit sur validation des acquis professionnels et personnels : la VAPP  (décret de 2013) peut être accordée aux personnes ne remplissant pas les conditions pré-citées, après ex-posé de leurs motivations, centres d’intérêt, expériences, et étude de la cohérence de leur projet professionnel (remplir le dossier VAPP si nécessaire).

    Objectifs de la formation

    Objectifs du DU

    • Acquérir une connaissance exhaustive des processus de transes

    • Connaitre les méthodologies actuelles d’étude des transes et l’état de la plus actuel des connaissances à ce propos

    • Savoir mettre en œuvre une démarche d’étude des transes (clinique ou de recherche) dans le cadre de sa profession

    • Se familiariser aux bases de pratique thérapeutique utilisant les transes

    Objectifs du DESU

    • Identifier les situations où une ou des pratiques de transe thérapeutique seraient une aide

    • Développer ses compétences en transe appliquée à soi pour améliorer sa posture professionnelle, ses compétences cliniques, sa créativité et son intuition

    • Mettre en œuvre une démarche de prise en soins incluant des pratiques de transes lorsque cela est pertinent et selon la pratique choisie

    • Établir des pistes d’amélioration en santé impliquant la mise en place de pratiques de transes

    Débouchés professionnels et/ou universitaires

    Le diplôme permet l’usage des outils spécifiques à l’approche thérapeutique avec les transes dans la pratique professionnelle en lien avec la santé (clinique et recherche). Il constitue un complément de pratique (apport de compétences).

    Pour une poursuite de formation avec le DESU   « Pratiques des transes : auto induite, autohypnose créative, et en psychopathologie » la validation de la formation est obligatoire.

    Méthode pédagogique

    Cours théoriques / Ateliers / Mémoire professionnel.
    Interventions 50% en présentiel et 50% à distance

    Responsables scientifiques et pédagogiques

    Responsable

    Antoine Bioy, Professeur des Universités en Psychologie Clinique et Psychopathologie

    Co-responsable

    Marie-Carmen Castillo, Professeur des Universités en Psychologie Clinique et Psychopathologie

    Besoin de plus d’informations ?

    N’hésitez pas à nous adresser vos demandes

    Envie de nous soutenir ?

    Vous pouvez nous aider grâce à un don en ligne et 100% sécurisé

    © TranceScience Research Institute.
    Mentions légales | Politique de confidentialité